Dessin -  Babouse — Faut-il en finir avec les open spaces ?

Plus de 3,2 millions d’actifs, soit deux salariés de bureau sur cinq, travaillent dans ces espaces de travail collectif ouverts. Avec des conditions de travail ambivalentes, mais dégradées dès lors que le seul objectif est la rationalisation de l’espace à des fins économiques.

Édition 045 de [Sommaire]

Options - Le journal de l’Ugict-CGT

Retrouver notre article : Faut-il en finir avec les open spaces  ?