Platines – La soprano Josefine Göhmann chante les femmes

,

La soprano germano-chilienne Josefine Göhmann sort son premier disque, accompagnée au piano par Mario Häring.

La jeune chanteuse a convoqué douze compositeurs pour une série de portraits lyriques destinés à illustrer cent ans de combat pour les droits des femmes  : d’Ernest Chausson à Wolfgang Rihm, de Lili Boulanger à Kurt Weill, en passant par Paul Hindemith ou Aya Yoshida.

Conçu autour des figures de la Vierge, de la sirène, de l’héroïne et d’Ophélie, le disque s’ouvre sur une exceptionnelle Vierge de Cluny, écrite en 2020 par la compositrice Feliz Anne Reyes Macahis, dans laquelle Josefine Göhmann fait étalage d’une technique impressionnante et d’une souplesse vocale d’où émerge une profonde émotion.

Alternance de parlé-chanté, de psalmodie, de fragments phonétiques, les variations de hauteur et les modulations du débit soulignent les inflexions d’un texte où le sens des mots a peut-être moins d’importance que leur consistance plastique. Brillant !

Ulysse Long-Hun-Nam

Josefine Göhmann et Mario Häring, RéBelles ! Portraits lyriques, 1 Cd Solo Musica, 16 euros.